La luxation de l’épaule est un déboîtement de celle-ci de sa cavité. Elle peut être définie comme une atteinte de l’articulation de l’épaule. La tête de l’humérus sort carrément de l’espace qui lui est dédié. Cela pourrait engendrer des conséquences désastreuses. La plupart des personnes semblent mal informées et négligent ce mal pourtant rongeur. Ainsi, cet article à titre informatif vous révèle 3 choses essentielles à savoir sur la luxation de l’épaule.

Les causes et les types de luxation de l’épaule

Les causes de la luxation de l’épaule sont multiples. Il peut s’agir notamment d’un traumatisme sportif dû à des coups reçus à l’épaule. Vous pouvez être sujet de luxation à l’épaule aussi par un choc indirect tel que des chutes sur le coude ou encore sur la main. À cette liste, peuvent s’ajouter les accidents de circulation. Ainsi, pour trouver la bonne formule pour guérir d’une luxation de l’épaule, le spécialiste devrait savoir quelle est la réelle cause de cette luxation. Pour ce faire, plusieurs solutions sont mises en place par ce dernier afin de vous aider à recouvrer la santé.

Il faut noter qu’il existe plusieurs types de luxation de l’épaule et les plus connues sont au nombre de 5, notamment :

  • la luxation partielle ou subluxation ;
  • la luxation totale ;
  • également la luxation antérieure ;
  • la luxation postérieure ;
  • et aussi la luxation inférieure.

L’on parle de luxation totale lorsque votre humérus sort totalement de sa cavité. Pour ce qui est de la luxation postérieure, c’est lorsque l’os sort vers l’arrière du corps. En ce qui concerne la luxation inférieure, c’est quand l’humérus se déplace vers le bas. Et enfin, la luxation antérieure concerne la sortie de l’os vers l’avant du corps, elle représente 95 % des cas de luxation.

Les symptômes de la luxation de l’épaule

Pour ce qui est des symptômes de la luxation de l’épaule, les plus courants sont les douleurs intenses dans l’épaule, le gonflement de l’épaule ainsi que la déformation de celle-ci. La déformation s’explique par le fait que l’os se soit déplacé en sortant de sa cavité.

À côté de cela, il y a aussi des symptômes peu ordinaires, tels que des déficits sensoriels et moteurs. La personne atteinte peut également présenter des signes d’engourdissement (perte de sensibilité). Tous ces signes devraient vous interpeller et vous inciter à consulter rapidement un spécialiste.

Comment guérir d’une luxation de l’épaule ?

Lorsque vous sentez les premiers symptômes cités, rendez-vous rapidement chez un médecin spécialisé. Avant tout engagement dans un quelconque traitement, ce dernier vous fera faire des examens cliniques et des radios. Aussi, il vous posera par exemple des questions pour connaître l’intensité de votre douleur.

Pour le traitement, dans un premier temps, vous devrez faire une rééducation pour soulager votre épaule de la douleur. Ensuite, en se basant sur les résultats des différents examens, il déterminera s’il faut se limiter aux rééducations ou bien recourir à la chirurgie.

En outre, il faut savoir qu’il existe 2 techniques de stabilisation pour l’épaule, notamment la butée osseuse (l’opération la plus pratiquée actuellement) et la réparation de Bankart.