Devenir infirmière sans passer par l’IFSI : les alternatives à explorer

Si vous souhaitez embrasser la profession d’infirmière, il existe traditionnellement un parcours classique qui consiste à intégrer un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI). Cependant, certaines personnes souhaitent connaître les options alternatives pour exercer ce métier sans passer par cette voie.

Faisons le point sur les différentes formations disponibles et les démarches à suivre pour devenir infirmière sans intégrer un IFSI.

Les parcours alternatifs pour devenir infirmière

Il existe différents parcours alternatifs qui permettent d’accéder au métier d’infirmière sans nécessairement passer par un IFSI. Ces options sont généralement moins connues mais peuvent convenir à des personnes ayant un profil spécifique ou souhaitant se reconvertir dans ce secteur.

La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience)

Pour ceux et celles qui ont déjà une expérience professionnelle significative dans le domaine du soin, la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) peut être une option intéressante. La VAE permet de valider votre expérience en vue de l’obtention du diplôme d’État d’infirmière.

Pour être éligible à la VAE, il faut justifier d’une expérience d’au moins trois ans en tant que salarié, bénévole ou volontaire, dont une partie doit obligatoirement avoir été réalisée sur des activités relevant du domaine de la santé et du soin.

La formation continue pour les aides-soignantes et auxiliaires de puériculture

Les aides-soignantes et les auxiliaires de puériculture souhaitant évoluer dans leur carrière peuvent suivre une formation continue spécifique pour devenir infirmière. Cette formation peut être organisée par l’établissement d’origine ou bien accessible via un organisme de formation dédié.

Les personnes concernées doivent être titulaires du diplôme professionnel d’aide-soignant(e) ou d’auxiliaire de puériculture, et justifier d’une expérience professionnelle minimale dans ce secteur.

Le financement des parcours alternatifs

Contrairement à la formation initiale dispensée en IFSI, les parcours alternatifs ne sont pas toujours gratuits. Toutefois, il existe plusieurs solutions pour financer ces démarches, en fonction de votre situation personnelle et professionnelle.

Les aides financières pour les demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi peuvent bénéficier d’aides financières spécifiques pour suivre une formation complémentaire menant au métier d’infirmière. Les financements peuvent notamment être pris en charge par Pôle Emploi, sous certaines conditions. Il est également possible de solliciter une aide régionale à la formation.

Le compte personnel de formation (CPF)

Le compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active d’acquérir des droits à la formation tout au long de sa vie professionnelle. Les heures acquises peuvent être utilisées pour financer une formation qualifiante ou certifiante, telle que celle menant au métier d’infirmière.

Les démarches pour s’inscrire dans un parcours alternatif

Si vous êtes convaincu par l’idée de suivre un parcours alternatif pour devenir infirmière sans passer par un IFSI, voici les principales étapes à suivre :

  1. Se renseigner sur les différentes options disponibles, en fonction de votre profil et de vos aspirations professionnelles. Vous pouvez vous aider des ressources en ligne, des forums dédiés ou bien contacter directement les organismes concernés.
  2. Identifier le dispositif financier adapté, en fonction de votre situation personnelle et professionnelle. Certaines formations sont éligibles aux aides régionales, au CPF ou bien à d’autres dispositifs financiers spécifiques.
  3. Déterminer les pré-requis pour accéder à la formation souhaitée. Selon le parcours choisi, il peut être nécessaire de posséder un certain niveau d’études, de travailler dans un secteur spécifique ou bien de justifier d’une expérience professionnelle minimale.
  4. Enfin, soumettre votre candidature auprès de l’organisme de formation sélectionné. Cette étape peut nécessiter la constitution d’un dossier spécifique, comportant notamment vos justificatifs d’identité, de diplômes et d’expérience professionnelle.

En résumé, il existe plusieurs alternatives pour exercer le métier d’infirmière sans intégrer un IFSI. Ces parcours permettent de diversifier les profils et de valoriser l’expérience professionnelle ou les compétences acquises au cours de sa vie active.

Il est important de bien se renseigner sur les différentes options existantes et de choisir celle qui correspond le mieux à vos aspirations professionnelles, tout en restant attentif aux conditions d’accès et aux financements possibles.


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *